Cartes journalières

Information importante !

Après réflexion et analyse des comptes des dernières années, le Conseil
municipal a décidé de ne plus revendre les cartes journalières CFF dès le mois de décembre 2021. Cette prestation, qui n’était que trop peu utilisée par la population du Grand Val, bouclait chaque année avec une perte financière.
Ce service proposé à la population n’avait pas pour objectif une grande
rentabilité mais depuis le début de la pandémie Covid, la perte financière est devenue trop importante pour que ce service reste viable.
Nous vous remercions de votre compréhension. 

La Municipalité de Grandval met chaque jour à disposition 2 cartes journalières. Cette carte donne droit à la libre circulation sur les réseaux CFF, des cars postaux ainsi que la plupart des chemins de fer privés, bus et lignes de bateau, le jour choisi (inscrit sur la carte journalière).

Dès le 1er janvier 2019, le prix des cartes journalières est de CHF 45.00 + CHF 2.00 de frais de port.

Dès le 1er novembre 2020, les cartes journalières devront être payées en avance. Merci de prendre contact avec le secrétariat après  la validation de votre commande. 

Si vous désirez que les cartes vous soient envoyées, merci de faire en sorte que le paiement nous parvienne au moins 4 jours ouvrables avant la date souhaitée. Les cartes envoyées et non reçues dans les temps sont de votre responsabilité et aucun remboursement n’aura lieu.

Toute carte commandée et non payée dans les temps sera due.

Paiement par Twint possible. Cliquez ici. 

Comment les obtenir :

  • par la visite au secrétariat municipal voir les heures d’ouverture : ici
  • par téléphone au secrétariat municipal, Tél. 032 499 95 55 ou 079 729 56 89 ;
  • par le formulaire ci-dessous;

Les cartes peuvent être retirées au secrétariat municipal durant les heures d’ouverture ou sur rendez-vous.

ATTENTION : Les cartes journalières ne sont ni reprises, ni échangées,  ni remboursées.

Avant d’appeler, consultez la disponibilité des cartes, ci-dessous :

PS :  vérifiez votre courrier indésirable 

Les commentaires sont clos.